28/09/2016

Contrôle technique du fauteuil roulant

FRE REP.jpg

 

 

N’hésitez pas à faire un contrôle technique de votre fauteuil roulant ou celui de votre proche !

 

Pour améliorer la durée de vie de votre fauteuil, n’hésitez pas à inspecter régulièrement votre équipement :

  • Vérifiez l’état de votre sellerie (toile d’assise ou de dossier, etc.), afin que votre confort soit toujours une priorité
  • Si votre fauteuil est équipé de pneus (et non de roues à bandage= sans chambre à air), vérifiez qu’ils soient bien gonflés et non lisses, cela vous économisera des efforts lors des déplacements (pour les fauteuils manuels) et cela améliorera votre sécurité
  • Pensez régulièrement à : resserrer les boulons et les vis, mettre un peu d’huile sur les axes de roulement, vérifier l’état des freins, nettoyer les axes des roues
  • Vérifiez l’état de la batterie de votre fauteuil roulant électrique. N’attendez pas d’être dans le rouge avant de recharger, cela risque d’abimer la durée de vie de votre batterie. Laissez au moins charger 8 heures. Vous pouvez créer une routine en le branchant dès que vous ne l’utilisez plus.

Si vous constatez que votre matériel a besoin d’une révision plus importante, la sécurité sociale vous propose différents forfaits de réparations (la prise en charge s'applique aux réparations non couvertes par la garantie telle qu'elle est décrite aux spécifications techniques). Ces forfaits annuels s’appliquent de date à date, en fonction de la première demande de chaque forfait :

  • Forfait « réparation de roues » (quel que soit le nombre de roues) à concurrence de 74,82 €.
  • Forfait « autres réparations dont sellerie », à concurrence de 102,39 €.
  • Forfait « réparation composants électriques » (pour aides au déplacement avec dispositif électrique), à concurrence de 333,65 €. Ce forfait est soumis à entente préalable auprès de la Sécurité Sociale.

Les montants de ces forfaits sont pour les personnes bénéficiant de la reconnaissance d’une Affection Longue Durée (ALD) en lien avec l’utilisation du fauteuil roulant. Nous vous invitons à vous renseigner auprès de votre centre de sécurité sociale si vous n’êtes pas dans ce cas.

Pour solliciter ces forfaits, munissez-vous d’une ordonnance rédigée par votre médecin avec l’intitulé du forfait souhaité et prenez contact avec un revendeur agréé pour demander la réparation.

N’hésitez pas à demander si la société peut vous dépanner avec un fauteuil en remplacement, pendant l’immobilisation de votre matériel en réparation.

Si le montant des réparations dépasse le cadre des forfaits proposés par la sécurité sociale, il ne faut pas hésiter à contacter la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) pour savoir si un financement via la Prestation de Compensation du Handicap (PCH) peut être sollicité (pour les personnes bénéficiant de la PCH).

 

CE, JLP, FH /Ergothérapeutes

11:48 Publié dans Matériel |  Imprimer